fbpx
esfr +51 997061990 info@inkajungletour.com

Qu’est-ce que la Vallée Sacrée ? Pars à la découverte du joyau de l’Empire Inca

Salineras de Maras en el Valle Sagrado

Dans la Vallée Sacrée, tu seras surpris par l’architecture coloniale des villages magiques qu’elle abrite. Tu auras également l’occasion de contempler les ruines demeurant intactes de l’Empire Inca. Tu admireras les laboratoires agricoles destinés à l’experimentation de différentes cultures. Ce séjour sera également l’occasion d’en apprendre davantage sur la production des grains de maïs de qualité incomparable dans le monde. Tu pourras, par ailleurs, décourvrir les mines de sel situées à presque 3000 mètres au dessus du niveau de la mer. Enfin, tu tisseras des liens amicaux avec les locaux soucieux de te faire découvrir les secrets infinis de la Vallée Sacrée.

La Vallée Sacrée se trouve à 15 kilomètres de Cusco, ville à partir de laquelle elle est accessible. Elle s’étend du village de Pisac au village d’Ollataytambo qui est parallèle au fleuve Vilcanota-Urubamba. La Vallée était un lieu privilégié pour les Incas dans la mesure où elle était considérée comme le centre de production des richesses les plus importantes de l’Empire. Actuellement, l’art et la culture coloniale et précolombienne s’entrecroisent au sein de ces communautés et crééent ainsi des paysages exceptionnels.

Pourquoi l’appelle-t-on la Vallée Sacrée ?

De grandes superficies sont destinées à la culture de certains aliments et  s’étendent à proximité du fleuve Vilcanota-Urubamba jusqu’aux versants de la chaîne montagneuse. On peut y observer les andenerías (plateau de cultures). Le paysage triomphe à son altitude la plus élevée grâce aux Pics Pitusiray, Sahuasiray, Verónica et Chicón. La cime de ces montagnes est constamment enneigée. La région abrite plusieurs villages anciens et fortifications dont la localisation est stratégique.

Les Incas accordaient une importance primordiale à la Vallée Sacrée en raison de la fertilité de son territoire. La région a ainsi développé une agriculture très variée. La région accueille également des citadelles anciennes et des villages qui, encore aujourd’hui, conservent l’architecture authentique des Incas.

Le village le plus important de la région est Pisac. Il est situé dans une enclave rocheuse et fut  la base de controle de la Vallée. Pour t’y rendre, il te faudra marcher par des sentiers qui bordent les précipices et les tunnels contruits dans la roche. Nous te recommandons de porter de bonnes chaussures de marche pour profiter au mieux du paysage et de l’environnement complexe qu’il recouvre.

Písac, la forteresse de l’Empire

Pisac abrite l’un des cimetières précolombiens les plus grands d’Amérique. Le village est également célèbre pour son observatoire astronomique. Enfin, il offre l’opportunité à ceux qui le souhaitent d’assister à la messe célébrée chaque semaine en quechua.

Pisac est considéré en terme historique pour avoir été une forteresse de la défense Inca aux pieds des Andes orientales. On y controlait l’accès a Paucartambo depuis les vallées verdoyantes de l’Amazonie peruvienne. Malgré l’absence de théories officielles sur l’importance de Pisac pour l’Empire Inca, on suppose que ce village a joué un rôle fondamental dans la défense des Incas contre les invasions espagnoles.

Ollantaytambo, le joyau de la Vallée

Ollantaytambo a également joué un rôle fondamental pour l’Empire Inca et constitue ainsi une autre des merveilles de la Vallée Sacrée. Cette ville est considérée comme  un modèle de planification urbaine. Elle dispose d’un système d’irrigation destiné à déployer l’eau sur les champs. Les habitats du village sont construits en brique et en paille. La ville se compose d’une citadelle renfermant un temple édifié à partir de pierres mégalithiques importées de la Vallée Sacrée. Ollantaytambo est l’un des rares lieux où les Incas resistèrent avec succès à l’invasion des espagnols.

Le village a conservé à la base de ses constructions l’architecture originale des Incas. En effet, ses rues sont faites de pierre et sa localisation est, au sein de la Vallée, particulièrement stratégique. La  porte du soleil également entendue comme Inti Punku se situe dans la cime d’une montagne à proximité d’Ollantaytambo. Ce trekking offre des vues exceptionnelles sur toute la Vallée Sacrée. Enfin, les ruines de la citadelle situées dans le flanc d’une montagne constituent également une attraction incontournable d’Ollantaytambo.

Parcourir la Vallée Sacrée

La Vallée Sacrée est l’une des régions les plus importantes de l’Empire Inca qui s’est étendu du sud de la Colombie jusqu’au centre du Chili et au nord de l’Argentine. Avant d’entreprendre le chemin de l’Inca menant au Machu Picchu, nous t’invitons à prendre du repos dans la région et à t’émerveiller devant les joyaux que celle-ci recouvre.

Nous te recommandons d’apprécier la Vallée Sacrée des Incas en profondeur et en prenant ton temps. Il existe différentes options mais Cusco 7×7  te conduiras sans aucun doute vers des lieux exceptionnels.

Maras, Moray et Chinchero, des lieux incontournables de la Vallée Sacrée

Nous t’invitons à aller découvrir les cercles mystérieux de Moray, à aller à la rencontre de la communauté Maras d’où le sel de l’Empire était extrait. Chinchero est également un lieu à ne pas manquer. De plus, les canaux en zigzag de Qenko t’émerveilleront à coup sûr. Et si ton regard demeure tourné vers le sommet des montagnes, tu pourras observer comment sont conservées les galeries constituant d’admirables ingénieries agricoles.

Maras se situe à seulement une heure et demie de Cusco. Les mines de sel se situent quant à elles à 3000 mètres d’altitude, à proximité du village. La région abrite une centaine de puits d’où est extrait le sel encore aujourd’hui afin d’être commercialisé.

Le fameux laboratoire agricole Inca se situe à Moray. C’est une oeuvre d’une incroyable ingéniosité. Ses galeries permettaient l’expérimentation des cultures à différentes altitudes afin d’améliorer la production des aliments.

A Chinchero, tu pourras apprécier l’une des plus belles cultures artisanales de la région. Tu pourras notamment apprendre à tisser. Le lieu regorge d’aspects historiques et culturels et ses habitants sont d’une hospitalité remarquable. Nous te recommandons vivement d’aller visiter ce merveilleux village.

Avant d’entreprendre le Chemin de l’Inca te menant au Machu Picchu, ne perd pas de vue la Vallée Sacrée. Tu ne le regretteras pas.

Ruinas de Ollantaytambo en el Valle Sagrado
Les ruines d’Ollantaytambo dans la Vallée Sacrée

Leave a Reply