fbpx
esfr +51 997061990 info@inkajungletour.com

Découvre Inti Punku en plus des ruines d’Ollantaytambo

Caminando en las ruinas de Ollantaytambo

La valle sacrée des Incas renferme d’incroyables attractions touristiques. Elle offre également la possibilité d’aller à la rencontre des communautés locales qui furent témoins du rayonnement de l’une des cultures les plus importantes du Pérou. C’est pourquoi il nous semble fondamental de vous mentionner Inti Punku en plus des ruines d’Ollantaytambo.

Le village d’Ollantaytambo conserve les ciments originaux de l’architecture Inca ancestrale. Ses rues abritent des canaux destinés à évacuer l’eau issue des montagnes. Ses sentiers sont composés de pierres et les maisons combinent l’ingeniosité Inca avec le style colonial. Les ruines d’Ollantaytambo se trouvent à l’entrée du centre historique. Quant à la porte du soleil (Inti Punku en quechua), elle se trouve également à seulement quelques kilomètres. Ces attractions méritent spécialement que l’on s’y intéresse bien que le village ait beaucoup plus à offrir.

Excursion au sein des ruines d’Ollantaytambo

Il est recommandé de partir de Cusco très tôt dans la matinée pour profiter au maximum des attractions d’Ollantaytambo. Le village se situe à deux heures de la capitale Inca. Lors de votre trajet, vous serez surpris par l’incroyable vue qui s’offre à vous notamment au levé du soleil dont les reflets recouvrent la vallée sacrée. Le chemin est pavé jusqu’à l’entrée d’Ollantaytambo où sont conservés les sentiers d’origine constitués de pierre.

Les ruines se situent dans le flanc de l’une des montagnes qui entourent Ollantaytambo. La randonnée qui mène jusqu’aux ruines est périlleuse mais la vue exceptionelle sur la vallée et le village en vaut vraiment la peine. Pendant la période de l’Empire Inca, les ruines étaient un immense poste de contrôle d’où l’on pouvait surveiller les mouvements dans ce secteur de la vallée. Toutefois, il ne s’agissait pas seulement d’une citadelle puisqu’on y trouvait également des terrasses de culture. La construction de ses ruines au niveau du flanc de la montagne est admirablement créative. Elle conserve, malgré le temps qui passe, son état originel.

La visite guidée des ruines dure environ 3 heures, dans la mesure où elles sont une grande source d’apprentissage. Aussi, la visite guidée de ce site archéologique implique une bonne demie journée.

La fusion des ciments Incas et de l’architecture coloniale

Après la visite des ruines, nous avons marché jusqu’au centre du village qui, bien que tout petit, est très chaleureux. Il a conservé les constructions d’origine en ciments ayant plus de 500 ans d’histoire. L’arrivée des colonisateurs espagnols est à l’origine du mariage entre l’architecture Inca et l’architecture coloniale. Les sentiers étroits ainsi que les ruelles procurent tout son charme au village. La place du village est ornée de fleurs colorées et de monuments ancestraux. L’empreinte de l’empire Inca figure notamment sur les demeures  majestueusement habillées de portes généreuses. Finalement, tout le village s’insère dans un tableau que l’on prend plaisir à regarder.

A quelques pas du village, la rivière d’Urubamba purifie la vallée fertile grâce à ses eaux cristallines. C’est une merveilleuse balade qui peut se faire en marchant tout en écoutant le retentissement de l’eau qui coule. Lors de cette journée nous avons passé une après-midi tranquille et relaxante parce que le jour suivant nous invitait à relever un défi plus exigeant. En effet, la découverte de l’Inti Punku (Porte du soleil) implique de monter au sommet de la cime de la montagne d’où l’on peut profiter de l’une des meilleures vues de la Vallée Sacrée.

Liaison vers le Machu Picchu

En plus d’être un célèbre village Inca, Ollantaytambo est un village très fréquentés par les touristes qui se rendent au Machu Picchu. C’est en effet, par ici, que les trains qui conduisent les touristes au site archéologique, passent.  Le passage en train par la vallée offre des paysages remarquables faisant d’Ollantaytambo un passage obligé pour tous ceux qui souhaitent visiter le joyau de l’Empire Inca.

Inti Punku ou porte du soleil, à cheval

Ollantaytambo se situe à une altitude d’environ 2800 mètres au dessus du niveau de la mer. Toutefois, Inti Punku se situe à quasiment 4000 mètres au dessus du niveau de la mer. La construction la plus majestueuse se situe au sommet de la montagne. Des sentiers aménagés la rende accessible. Quelles sont les options qui s’offrent à vous pour réaliser cette excursion ?

Il est possible de s’y rendre en marchant depuis Ollantaytambo lors d’un trekking qui dure environ 5 heures. Mais il est également possible de louer des chevaux. Pour notre part, nous avons monté Rosa, Pedro, Jacinto et Lorenzo. Une partie du trajet s’est faite à pieds afin de laisser les chevaux  se reposer.

Après avoir traverser le pont situé au dessus de la rivière d’Urubamba, nous avons parcouru les sentiers et champs de la vallée, nous conduisant chaque fois un peu plus haut. Nous étions littéralement exposés au soleil dont les rayons réfléchissaient agréablement sur les autres montagnes.

L’excursion a duré à peu près 3 heures jusqu’à ce que nous arrivions au niveau de la cime de la montagne. C’est à cet endroit que nous nous sommes séparés de nos chevaux afin de les laisser manger et nous rendre au sommet d’où nous avons pu appercevoir l’imposante montagne enneigée nommée Veronica ainsi que toute la Vallée Sacrée.

Aucune étude certifiée n’a été réalisée sur les fondements de cette construction. Certains lui attribuent une finalité spirituelle sur fond de rituels ; d’autres pensent que sa vocation était militaire. En effet, depuis ce lieu, il était possible de surveiller les mouvement des habitants ainsi que l’éventuelle arrivée d’un étranger. En outre, ce lieu se situe sur le chemin qui mène au complexe archéologique du Machu Picchu qui se situe au terme de la Vallée.

Après avoir passé plusieurs heures au sommet de la montagne, resistant au vent et au froid, nous avons entrepris le chemin du retour. Nous avons laissé ce lieu mythique et repris les rennes de nos fidèles chevaux jusque dans la plaine. A la tombée de la nuit, nous sommes arrivés triomphants à l’entrée du village. Le passage à cheval dans cette contrée silencieuse et obscure fut particulièrement magique. Nous pouvions contempler les étoiles qui, dans ciel étincelant, constituèrent une carte postale inoubliable.

C’est ainsi que s’est terminé notre brève excursion dont nous avons pu profiter au maximum.

Leave a Reply