esfr +51 997061990 info@inkajungletour.com

Comment se rendre à Choquequirao? La soeur du Machu Picchu

Caminata para llegar a Choquequirao

Tu cherches à vivre des moments de tranquillité loin de la ville et de son effervescence, tu souhaites mettre ton corps et ton esprit à l’épreuve, nous te proposons d’aller à la découverte de la soeur du Machu Picchu, Choquequirao.

La première chose à savoir sur Choquequirao est qu’il s’agit d’un parc archéologique situé au sommet d’une montagne. Il borde le département de Cusco et d’Apurímac. C’est un joyau dissimulé dans la cordillère du mont enneigé Salkantay par lequel est traversée la rivière Apurímac.

La soeur du Machu Picchu

Choquequirao est une citadelle Inca dont l’importance fut fondamentale pendant la période de l’Empire. Il s’agirait de l’un des derniers lieux refuges pour les Incas resistant à l’invasion des colonisateurs espagnols en 1535. Toutefois, durant son apogée, Choquequirao fut un grand centre culturel et religieux. Notamment en raison de sa localisation stratégique entre Cusco, Písac et la jungle. Il servit ainsi de base de controle. Sa structure majestueuse, ses dimensions monumentales, son intérêt historique font de Choquequirao « la soeur du Machu Picchu ».

Comment se rendre à Choquequirao?

L’itinéraire pour se rendre à Choquequirao n’est pas simple mais réalisable. Il s’agit d’un véritable challenge. La randonnée dure environ entre 3 et 5 jours. Tout dépend de ton endurance physique et du temps consacré pour cette merveilleuse expérience. Le tour que nous te proposons dure 4 jours et est largement suffisant pour découvrir ce parc archéologique.

L’aventure commence à Cusco et se poursuit en direction de Cachora. C’est à cet endroit que commence la randonnée. La première partie de la randonnée dure environ 6 heures (d’abord en descente et ensuite en montée) d’où il est possible de profiter d’une vue exceptionnelle sur la resplandissante montagne Padreyoc. Il est également possible de contempler le profond canyon traversé par la rivière Apurímac considérée comme la « rivière qui parle ». Nous vous recommandons vivement de passer la nuit au coeur du canyon Chuquisca.

Il est nécessaire d’apporter des vêtements confortables mais également des vêtements chauds dans la mesure où les températures varient en fonction de l’altitude. Lors de la deuxième journée, il est possible d’aller à la découverte du village Marampata pour y passer le reste de la journée. On peut y apprécier les plus belles vues panoramiques de Choquequirao. Le village se situe en effet à plus de 3000 mètres au dessus du niveau de la mer. Avoir la possibilité d’y contempler le lever du soleil, est un privilège exceptionnel.

Choquequirao la hermana de Machu Picchu

En chemin vers le Machu Picchu

La dernière journée de ce parcours sera marquée par la descente du canyon de San Ignacio (à 1500 mètres) pour  ensuite passer la nuit au sein des merveilleux jardins du Carmen. Nous te recommandons de penser à apporter de la crème solaire et de l’anti-moustiques parce que tu atteindras certaines régions chaudes et humides de la jungle où les moustiques affluent.

Lors de la quatrième journée, tu entreprendras le retour à Cusco fatigué mais la mémoire pleine de souvenirs et l’esprit revitalisé par cette incroyable excursion.

Si lors de ton excursion à Choquequirao tu n’as pas l’opportunité de te rendre au Machu Picchu, sache qu’il existe un itinéraire te permettant d’atteindre ce parc archéologique et cette mythique citadelle Inca. Le trajet s’étend sur 44 kilomètres. Cette excursion qui dure environ entre 7 et 9 jours est réservée aux randonneurs expérimentés.

Une architecture majestueuse

Choquequirao fut un laboratoire prodigieux pour les Incas. La zone se caractérise par la présence de culture de café, de cacao et d’arbres fruitiers. D’ailleurs, nous te recommandons de goûter aux fruits des jardins locaux. Choquequirao impressionne pour sa sublime architecture Inca, ses galeries, ses places et fortifications. Si tu as prévu de passer quelques jours à Cusco, ne passe pas à côté de l’opportunité de connaître cette  ville remarquable. D’autant plus que tu sais désormais comment t’y rendre.

 

Leave a Reply