fbpx
esfr +51 997061990 info@inkajungletour.com

Quelle est ta montagne colorée préférée : Vinicunca ou Palcoyo ?

Montaña de colores Vinicunca vs Palcoyo

Le région de Cusco est composée de deux merveilles naturelles qui ont eu une influence considérable sur le tourisme ces dernières années. Il s’agit de Vinicunca et Palcoyo. Se sont deux montagnes avec des versants aux couleurs de l’arc en ciel. Bien qu’elles semblent identiques, ces montagnes présentent des différences majeures entre elles.

La montagne de couleurs Vinicunca est située à plus de 5200 mètres au dessus du niveau de la mer alors que Palcoyo se situe à 4900 mètres. Ces deux sommets appartienent à la région de Cusco et à la même province mais se situent dans des districts différents. Alors que pour se rendre à Vinicunca, il faut passer par le village de Pitumarca, pour se rendre à Palcoyo il faudra passer par Checacupe.

Depuis chacun de ces deux sommets, il est possible de contempler Ausangate, la montagne spirituelle des Incas, avec néanmoins des points de vue qui demeurent bien distincts. Il existe également des coincidences sur comment ces deux montagnes devinrent toutes deux populaires. Ces deux sommets furent couverts d’une couche épaisse de neige pendant longtemps avant de se mettre à fondre peu à peu. Il n’y a pas d’unanimité sur le fait que le changement climatique soit à l’origine d’un tel phénomène mais c’est l’une des hypothèses les plus défendues.

Vinicunca, parmi les 100 lieux à connaître dans le monde

En plus de l’altitude, l’une des différences majeures entre ces deux montagnes de couleurs est le moyen d’y accéder et l’effort requis pour atteindre le point le plus haut. Alors que Vinicunca exige une intense préparation physique, la randonnée durant à peu près entre 4 et 5 heures; Palcoyo ne requiert pas de préparation, la randonnée ne durant qu’une heure et demie.

Vinicunca, également appelée « la montagne colorée » par les locaux, est naturellement plus réputée aux yeux des touristes puisqu’elle fut selectionnée par « National Geographic » comme un des 100 lieux à visiter avant de mourir. Cette mention s’est accompagnée d’une affluence de touristes dans la région. En moins de trois ans, la quantité de touristes journalière est passée de 12 à 1000. Cette situation a pu, par ailleurs, motiver certains touristes  à choisir Palcoyo au détriment Vinicunca, notamment pour plus de tranquilité.

L’autre différence fondamentale repose sur l’effort consacré pour atteindre le sommet de la montagne. Alors que le trekking à Vinicunca est considéré comme difficile, la randonnée à Palcoyo est indiquée comme abordable.

Au sommet des montagnes colorées

Palcoyo se situe à 5000 mètres d’altitude et Vinicunca à 5200 mètres d’altitude. Atteindre le sommet de chacune de ces deux montagnes procure un sentiment hors pair d’adrénaline. Une fois en haut, le chemin parcouru importe peu. Sentir la fraicheur du vent sur son visage, contempler Ausangate et observer les couleurs de la montagne sont des instants merveilleux.

Il te faudra être acclimaté pour atteindre de tels sommets mais les paysages en vallent véritablement la peine. Ton excursion dans cette région sera un moment inoubliable.

Pourquoi ces montagnes sont-elles colorées?

Les couleurs qui caractérisent ces montagnes sont le résultat « d’une complexe histoire géologique de sédiments marins, lacustres et fluviaux », selon le Bureau des Paysages culturels de la Direction déconcentrée de la Culture de Cusco. L’eau qui recouvrait cette zone aurait transporté des sédiments durant les 65 millions d’années et les différentes tailles de grains auraient fini par former les franges colorées que nous connaissons aujourd’hui. Au fil du temps, le mouvement des plaques tectoniques a élevé ces sédiments jusqu’à former les montagnes actuelles. A la suite de ça, l’oxydation des minéraux ainsi que l’humidité de la zone ont déterioré la superficie et engendré les couleurs que l’on peut observer aujourd’hui.

La composition de chaque frange des montagnes colorées est la suivante :

1) Un rosé ou fuchsia : un mélange en argile rouge, de la boue et du sable

2) Blanchâtre : couleur sable et pierre calcaire.

3) Violet ou lavande : mélange en argile et en carbonate de calcium et des silicates.

4) Rouge : argile

5 Verts : argiles riches en fer et en magnesium  (mélange de fer et de magnésium) et oxyde en cuivre.

6) Bruns jaunâtres, couleur moutarde ou dorée : grès calcaires riches en minerais sulfurés (combinés avec du soufre).

Palcoyo et la traversée du dernier pont Inca

Si tu choisis d’aller visiter Palcoyo tu auras la possibilité de découvrir un lieu dont la valeur historique et culturelle est considérable. Il s’agit de Q’eswachaka, le dernier pont Inca. Il se situe à deux heures de la montagne et il est à ta portée grâce à notre tour Montaña Palcoyo y Q’eswachaka.

Ce pont mystique fut construit avec de l’ichu, une herbe qui pousse en altitude. Chaque année, les habitants de la communauté rurale de Perccaro, Huinchiri, Ccollana et Qqewe se reunissent pour restaurer le pont et sa structure dû à son ancienneté. La remise en état du pont implique la célébration d’un rituel qui dure environ quatre jours. Le Q’eswachaka mesure 28 mètres de longeur et 1,20 mètres de largeur. Il importe peu que 500 ans nous séparent de ces traditions et rituels. Ils se maintiennent et resistent à la modernité.

Vinicunca vs Palcoyo
La montagne de couleurs Palcoyo

Leave a Reply